Consignes de déchets industriels

Afin d’augmenter le taux de recyclage du plastique et des canettes d’aluminium, le gouvernement envisage d’instaurer une consigne pour les bouteilles plastiques ainsi que pour les canettes de bières et de soda. Cette bonne idée de la consigne devrait aussi être étendue aux déchets produits par les travaux des entreprises du BTP.

En effet, chaque année les grandes entreprises et les pme du bâtiment déversent de façon plus ou moins légales , des tonnes de gravats en bordures de routes ou des terrains de communes rurales. Ce problème jusqu’à présent est traité par les autorités de manières répressives et punitives, alors que ce problème de déchets dû à la construction et l’urbanisme existe depuis des décennies. Puisque toutes les constructions urbaines produisent des gravats, qui sont inutilisables en l’état, mais qui pourraient être réutilisé pour d’autres activités de construction ou d’urbanisme, une filière de consigne pour recycler ces gravats devrait être mis en place. Cela consisterait en la création de terrains où les entreprises du BTP pourraient déposer leur gravats, et recevraient une certaine somme ou un crédit d’impôt en fonction du tonnage de gravats déposés en échange. Ainsi les gravats sont déposés en des lieux où ils peuvent facilement être trié et recyclé, et les entreprises du BTP travailler plus sereinement.