Faut-il avoir peur du CO2 ?

Le CO2, un des gaz produit par la combustion des énergies fossiles est désigné par l’ensemble de la communauté scientifique comme l’un des principaux responsables du réchauffement climatiques. Or comment ce gaz qui est un des principaux indices de pollutions atmosphériques pourrait-il être aussi un des principaux gaz à effet de serres? En effet puisque ce gaz est détecté par tous les instruments de contrôle de la pollution atmosphérique, cela signifie qu’il reste au niveau du sol et dans les basses couches de l’atmosphère, parce que trop lourd et dense pour atteindre les hautes couches de l’atmosphère. Or si l’effet de serre serait dû à des gaz atteignant les hautes couches de l’atmosphères et qui empêcheraient l’évacuation de la chaleur produite journellement dans l’espace ainsi que la réflexion de la lumière solaire dont une partie resteraient plus longtemps dans l’atmosphère, cette effet ne serait pas dû au CO2.Donc même si le CO2 joue un rôle dans le réchauffement climatique, il ne serait pas responsable de l’effet de serre, si on considère que l’effet de serre se crée dans les hautes couches de l’atmosphère.