Mystérieuse marée noire au Nord-Est Brésilien

Depuis le 29/07/2019, du pétrole brut est apparu au large du littoral du nord-est brésilien et se déposait encore à la fin du mois d’octobre 2019 sur de nombreuse plage du nord-est brésilien. Au début de cette marée noire, l’état brésilien avait incriminé le Vénézuela de cette pollution, mais maintenant il semble convaincu que cela proviendrait d’un navire battant pavillon grec et qui aurait croisé au large des côtes du nord-est brésilien.

Il est tout de même étonnant que ce genre de pollution, habituellement issus du naufrage d’un pétrolier ou du dégazage sauvage, n’ait pas encore été stoppé et que l’étendue et le point de départ de cette pollution n’ont pas encore été déterminé, alors que les moyens modernes de surveillances par satellites ou par avion permettent de le faire en moins de 48 heures. De plus au prix du baril de pétrole, il est fort peu probable qu’un armateur ayant perdu ce genre de cargaison ne se manifeste pas auprès de sa société d’assurance pour en obtenir le remboursement. De fait, si aucun armateur ou compagnie de pétrole ne revendique ce pétrole qui s’échoue actuellement sur les côtes brésiliennes, alors toutes les hypothèses peuvent être envisagés, comme un acte de sabotage envers le tourisme brésilien, un acte anti-écologique perpétré par une secte ou une organisation politique secrète locale, ou même comme le résultat d’un accident survenu sur un lieu d’exploitation clandestin du pétrole brésilien ce qui impliquerait qu’un marché noir du pétrole existe, ce qui fausserait ainsi les cours du pétrole. Maintenant il est clair que si le pétrole était considérer comme un produit minéral dont les caractéristiques atomiques et chimiques était bien définie et classifié comme c’est le cas pour les métaux, et qu’était constitué une base de données avec les caractéristiques de chaque pétrole, en fonction de ces caractéristique physiques tel que la couleur, la densité, l’acidité etc… et de son origine géographique alors il serait facile de déterminer la provenance du pétrole qui actuellement s’échoue sur le littoral du nord-est brésilien et de déterminer les responsables de cette pollution.