La disparition des zones froides aggraverait le réchauffement climatique

La fonte des banquises de l’Arctique et de l’Antarctique, ainsi que la disparition à plus ou moins brèves échéances des glaciers situés dans les régions de hautes montagnes risquent d’avoir des conséquences tout aussi grave si ce n’est plus que celles des grandes forêts tropicales et équatoriales. En effet, si la disparition des grandes forêts […]